bandeau-01 bandeau-02 bandeau-03 bandeau-04 bandeau-05 bandeau-06 bandeau-07 bandeau-08 bandeau-09 bandeau-10 bandeau-11 bandeau-12

Les chemins verts de l'emploi adhère au réseau
national Laser emploi

Dans votre region

carte dept lescheminsvertsdelemploi

retour au site national

Nos partenaires

synesi grandvilleneuvois logomsa aggloagen conseilgenerallotetgaronne ardie47 lotetgaronnefabriquecheznous rf regionaquitaine ffrandonnee pole-emploi

Synegi

Grand Villeneuvois

MSA 24 47

agglomeration agen

CG 47

Ardie 47

tourisme Lot et Garonne

economie - coordonnees des DDPP et DDCSPP

Aquitaine

ff randonnee

Pôle emploi

Conditions générales des chantiers

- Nos équipes sont composées de personnes compétentes coordonnées par un Encadrant Technique Pédagogique et Social.

- Le matériel utilisé est composé de tronçonneuses, débroussailleuses, de tracteurs tondeuses et de l’outillage à main.

- Les tailles et élagages sont réalisés selon la méthode de la taille douce.

- Les déchets végétaux sont rassemblés brûlés ou mis en tas selon les conditions climatique et autorisation.

- Au cours de chaque entretien, seront répertoriés pour l'ensemble des surfaces suivies, tous les problèmes autres que ceux dus à la végétation. Ceci pour permettre à la collectivité d'engager les démarches nécessaires.

Il s'agit :        - des problèmes de détritus, ordures,

- des portions en état de dégradation,

- toute anomalie remarquée lors de l'exécution des travaux,

- de la présence de clôtures entravant l’accès aux zones à nettoyer,

- d'ouvrage d'art en mauvais état ou faisant défaut,

- d’effondrement de terrain.

 

Réhabilitation des chemins ruraux

- Cette réhabilitation correspond au dégagement de la végétation sur l’assise du chemin ou à défaut de ses limites naturelles afin de permettre le passage avec aisance et sécurité des randonneurs pédestre, équestre et VTT. Ce travail comprend :

- le dégagement complet du chemin sur toute sa largeur,

- l’éclaircissement des bordures,

- l’élagage des arbres, coupe de bois mort dangereux,

- la destruction des déchets végétaux,

- le débroussaillage autour des arbres et murs en bordure du chemin,

- le dégagement des petits éboulis, vieilles clôtures, objets dangereux sur l'assise du chemin.

 

Entretien des chemins ruraux

Au cours de chaque entretien, seront répertoriés pour l'ensemble des itinéraires de randonnée traversant votre commune, tous les problèmes autres que ceux dus à la végétation et entravant la circulation des randonneurs. Ceci pour permettre à la municipalité d'engager les démarches nécessaires auprès des personnes concernées.

Il s'agit : - de problème de clôtures non amovibles en travers du chemin,

- de fossé de drainage infranchissable coupant le chemin,

- de portion de chemin cultivée,

- de la présence d'animaux compromettant la sécurité.

- Dans le cadre d’une convention de partenariat pluriannuelle, la base des interventions d’entretien est de deux passages annuels afin de maintenir un bon état régulier. Il peut être défini des passages supplémentaires en fonction de la pousse de la végétation

- Des interventions d’urgences seront réalisées si nécessaire pour le dégagement d’un arbre mort tombé en travers du chemin entre deux passages d’entretien

- Les entretiens correspondent à un nettoyage selon le bornage du chemin ou à défaut de ses limites naturelles afin de permettre le passage avec aisance et sécurité des randonneurs pédestre, équestre et VTT

- Il s'agit : - de tondre et couper la végétation sur la largeur de la plate-forme,

- d’élaguer les arbres, couper le bois mort dangereux,

- de dégager la végétation sur les murs, talus ou fossé risquant de retomber sur le milieu du chemin,

- d’enlever les petits éboulis, vieilles clôtures, objets dangereux sur l'assise du chemin,

- de permettre la visibilité des balisages,

- d’améliorer dans sa globalité l’aspect paysagé du chemin.

 

 

 

Débroussaillage de terrain – espace verts naturel

- le débroussaillage végétal correspond au nettoyage d’une surface définie selon les besoins de nos clients. Il peut s’agir de :

- Dégager complètement le terrain sur toute sa surface,

- D’éclaircir un sous bois,

- D’élaguer des arbres, couper les bois morts dangereux,

- De détruire les déchets végétaux ou les réserver à un compost,

- De dégager des arbres, murs, grillages ou clôtures en bordure du terrain,

- De nettoyer des petits éboulis, vieilles clôtures, objets dangereux sur l'assise du chemin,

- De débroussailler en sélectionnant les végétaux et favoriser le développement des arbres,

- De tondre des espaces verts d’accès difficile.

 

Réalisation de paserelles

- Les matériaux seront sélectionnés si possible sur le site avec le bois prélevé ou seront fournis par la collectivité. Sinon les fournitures seront comptabilisées dans le devis. La réalisation comprend la réflexion sur l'implantation et le dégagement de la végétation autour de l'ouvrage.

- Ces réhabilitations correspondent à la réalisation de petites passerelles adaptées au passage des randonneurs à pied et sur des fossés ou ruisseaux de faible largeur. Toutefois chaque réalisation sera effectuée en concertation avec les services techniques municipaux concernés afin d'adapter le travail à l'usage local.

 

Réalisation de petit nivellement

- La main d'œuvre.

- Le matériel utilisé est l'outillage à main pour le transport de la terre ou /et des pierres à déplacer sur le chemin afin de rattraper les dénivelés.

- La réalisation comprend le dégagement des zones à aplanir par étalement, et le remblaiement des parties creusées ou effondrées. Elle se fera avec des matériaux réemployés sur le site.

- Cette réhabilitation correspond à la réalisation d'un nivellement manuel de faible épaisseur, adapté au passage des randonneurs à pied, à cheval ou à vélo.

 

Entretien cours d’eau

Pour le devis donné, l'entretien des berges et du cours d’eau fera l'objet annuellement d'un (ou plusieurs en fonction du nombre de passage mentionné dans le devis) entretien complet conforme aux recommandations préconisées dans la gestion des cours d’eau.

- Le but à poursuivre étant d’établir un équilibre le plus satisfaisant possible entre les capacités d’écoulement de l’eau et le maintien de l’écosystème rivière.

- Cet entretien correspond à un nettoyage selon les limites définies par les berges et jusqu’à un mètre de terrain plat aux delà de celles-ci. Il s'agit :

- de maintenir la végétation sur les berges afin d’assurer leur stabilité par une gestion équilibrée des ripisylves,

- de tondre l'herbe sur les pentes des contreforts au niveau des ponts,

- de réaliser si nécessaire des recepages ou trouées permettant l’accessibilité au lit dans les zones de peuplement trop dense,

- d’enlever tout élément faisant obstacle à l’écoulement du cours d’eau,

- de détruire par le feu les déchets végétaux ou de les rassembler en tas réguliers en bordure (selon leur quantité, ils pourront être déposés dans une benne mise à disposition par la collectivité pour leur enlèvement),

- de signaler les détritus, objets ou produits trouvés dans le lit du cours d’eau dont l’extraction paraîtrait dangereuse.