bandeau-01

A vos cotes en region

Sélectionnez votre région

Carte de France des régions

 

Les Structures d'Insertion par l'Activité Economique (SIAE)

 

Un passage par une SIAE permet de retrouver des habitudes professionnelles, de la confiance en soi, mais également de se former à un métier, d'acquérir un savoir-faire et de résoudre les problèmes de logement, de santé, etc., qui constituent autant de freins au parcours d'insertion.

Les SIAE aident les personnes qui rencontrent des difficultés particulières dans l’accès à l’emploi ordinaire. Elles cherchent à la fois à renforcer leur autonomie sociale en les aidant à résoudre leurs difficultés et à construire avec elles un projet professionnel.

Il existe plusieurs formes de SIAE dont les actions sont souvent complémentaires :

 

 

L’Atelier Chantier d’Insertion (ACI) :

Il propose aux personnes les plus éloignées de l’emploi une première étape de réinsertion par le travail. L’ACI peut être organisé ponctuellement ou de manière permanente, son activité vise à répondre à des besoins collectifs non satisfaits ou faiblement satisfaits par le secteur marchand ou les collectivités territoriales. L’ACI assure un accompagnement social et professionnel et propose des formations.

 

 

L’Association Intermédiaire (AI) :

Elle embauche des personnes en difficulté d’insertion sociale et professionnelle pour les mettre à disposition de particuliers, d’associations, de collectivités territoriales et d’entreprises. L’AI assure l’accompagnement de ces salariés. Les emplois proposés se situent le plus souvent dans le domaine du nettoyage, des services aux personnes, de l’entretien (locaux, espaces verts). L’activité d’une AI repose sur une double contractualisation : un contrat de travail et un contrat de mise à disposition avec l’utilisateur.

 

 

L’Entreprise d’Insertion (EI) :

Elle est inscrite sur le marché concurrentiel. Elle emploie des personnes en difficulté auxquelles elle assure un accompagnement socioprofessionnel. L’objectif est de leur permettre de retrouver une plus grande autonomie pour l’accès à une formation qualifiante et/ou un emploi. L’EI est souvent spécialisée dans un secteur professionnel (nettoyage, déchets, transport et logistique,…). Ses salariés sont en principe engagés dans une des dernières étapes d’un parcours d’insertion.

 

L’Entreprise de Travail temporaire d’Insertion (ETTI) :

Elle propose des offres d’emploi du secteur du travail temporaire à des personnes en fin de parcours d’insertion, souvent dans la manutention, le bâtiment, l’entretien et le nettoyage. Elle fonctionne comme une agence d’intérim mais assure en plus un accompagnement de la personne en insertion au sein de l’entreprise et dans la vie quotidienne, ainsi que des actions de formation.

 

Le Groupement d’Employeur pour l’Insertion et la Qualification (GEIQ) :

Il organise des parcours d’insertion et de formation au bénéfice des publics en difficulté. Le GEIQ est piloté par des employeurs, le plus souvent des PME. Chaque GEIQ recrute des salariés principalement en contrat de professionnalisation et met en place des parcours d’insertion et de qualification avec un tutorat et un accompagnement socioprofessionnel au sein des entreprises adhérentes.

 

Cliquez ici pour connaître Les adhérents de LASER emploi